Tatouée et bien élevée… Et quelques petits secrets…

with Pas de commentaire

Mes premiers secrets

Coucou mes beautés,

Alors voilà je me lance, dans la partie du blog qui m’est dédiée, vous y retrouverez une partie de ma vie et je partagerais avec vous quelques secrets.

Pour ce premier article, j’ai envie de partager avec vous cette photo et de vous donner un peu plus d’explication et de détails…

Le tatouage

Vous avez dû le remarquer j’ai un tatouage sur le poignet gauche. Ce n’est pas un coup de tête. Ce n’est pas comme le pensent peut être certains, abimer son corps…
Un tatouage c’est un choix. Souvent réfléchit, parfois un peu moins.
Toutes personnes tatouées vous le dira, chaque tatouage a une signification qui lui propre, une signification propre à chacun.

Celui ci, on ne va pas se mentir, la signification est quand même assez claire.
« Family… ».
Ma famille. Celle sans qui je ne serais rien. Celle sans qui je serais perdue. Celle qui me supporte au quotidien. Celle qui réconforte. Celle dont j’ai besoin.

Il y a deux secrets cachés derrière ce simple tatouage.
Le premier, c’est que ma maman a le même, à la différence près que son coeur n’est pas plein comme le mien. Parce que le coeur d’un enfant rempli celui de sa mère. Parce que mon coeur est rempli par l’amour des miens.
Le deuxième, c’est qu’il arrivé 1 semaine après l’attentat de Nice. Parce que ma mère y était. Parce que l’espace d’un instant j’ai cru avoir tout perdu. Parce que je ne veux jamais oublier. Parce que je veux ma famille près de moi, sous mes yeux en permanence.

Et vous, êtes vous aussi tatoué?

 

Le bracelet

Je vous entend déjà vous dire « elle va vraiment nous raconter une histoire de bracelet? ».
Bien sûr que non! Mais je vais vous parler d’un peu d’amour. Parce que ce bracelet que j’apprécie énormément n’est qu’une petit babiole acheté pour quelques euros dans un magasin d’une grande enseigne. Parce que l’amour en revanche c’est bien plus grand.

Comme vous avez pu le remarquer, je ne suis pas la seule à gérer ce blog, on est deux. Comme deux Twix. Comme une fourchette et son couteau. Comme Roméo et Juliette. Comme Herdroud et Laetitia. Nous quoi.
Je l’ai rencontré il y a presque 2 ans. Celui qui allait tout changer. Lui et son mauvais caractère. Moi et le mien. Lui qui m’a donné envie de plus. Lui qui me donne envie de plus. Lui qui me pousse toujours pour que j’arrive au sommet. Celui avec qui je veux découvrir le monde. Celui à qui je fais découvrir le monde.
En bref, je suis une femme amoureuse.

 

Mon appareil photo

Alors celui là, je l’aime d’amour (mais pas l’amour dont je vous parle au dessus, faut quand même pas pousser mémé dans les orties!!).
C’est Herdroud qui me l’a offert pour Noël (le père nöel est quand même incroyable mais c’est parce que je suis TRÈS sage ou suffisamment en tout cas).

Je le regardais d’un oeil avide depuis des mois. Il me rappelait mon Polaroïd. Il me rappelait mon enfance. Je me revoyais prendre tout et n’importe quoi en photo chez mes parents.
Je vous avoue sans honte que ça n’a pas changé, je le sors en toutes occasions, en intérieur comme en extérieure. Petit bémol, je n’ai toujours pas trouvé comment le faire fonctionner correctement quand je suis dehors et qu’il y a du soleil. Mes photos ressortent quasi toutes blanches. Et je boude après forcément. Mais je persiste.

Pour le reste, je suis une femme conquise.
Alors, si comme moi vous avez longtemps hésité, si c’est bientôt votre anniversaire, si vous avez eu une promotion ou pas d’ailleurs. Si vous êtes heureux ou si vous êtes triste. Si vous voulez fêter quelque chose ou vous réconforter. Foncez l’acheter. Parents ou enfants. Célibataire ou en couple, vous serez conquis vous aussi.

 

Nail art

Un dernier petit point et je vous laisse tranquille pour cette fois. Promis!

Je suis le genre de femme qui adore prendre soin d’elle. Celle qui adore se faire plaisir. Et je fais partie de celle qui aime avoir de jolies mains.
On ne va pas se mentir, je ne les fait pas toutes seules. Mais j’aime ce moment qui n’appartient qu’à moi.
Ce mois ci, j’ai choisi le bleu. Comme le ciel. Le bleu garçon. Une couleur claire. Une couleur qui me donne envie d’été.

C’est peut être une des rares parties de mon corps que j’aime. Mes mains. Mes doigts de pianiste. Mes mains qui caressent. Mes doigts qui cajolent.

On m’a donné un jour un conseil et je souhaite vous le transmettre ici pour que peut être vous aussi, vous preniez soin de cette partie de vous.

« Ne ronge pas tes ongles, pense à les nettoyer aussi souvent que possible. Hydrate tes mains et prends en soin. Ce sont tes mains qui tiennent un verre au restaurant. Elles avec lesquelles tu caresseras la tête de ton enfant. Elles qui caresseront la joue de l’homme que tu aimes. Elles qui seront visibles quand tu voudras te cacher. Ne les négliges pas parce qu’elles seront importantes dans ta vie. C’est un atout souvent oublié. C’est un bien précieux. Sublime le. Préserve le »

Répondre