3 jours en Norvège aux alentours de Bergen

with 4 commentaires

La Norvège pour nous c’était …

 

  • 3h20 de vol aller, 3h20 de vol retour avec la compagnie Norwegian
  • 13h00 de route
  • 820 km parcourus
  • 1 nuit à l’aéroport d’Oslo
  • 1 nuit au clair de lune
  • 1 nuit à l’hôtel « Magic Hotel »

Mais la Norvège c’est surtout des moments inoubliables, des paysages à couper le souffle et une ville pleine de surprise.

 

Avant de partir en Norvège

La Norvège était une destination dont nous avions souvent parlé. Une destination qui nous attirait beaucoup mais nous n’avions jamais franchis le pas pour autant. Jusqu’à ce week end prolongé du 8 mai.
Contrairement à d’habitude, on s’y est pris un peu en avance pour prendre nos billets d’avion Nice – Oslo, l’anniversaire d’Herdroud en début d’année était l’excuse parfaite.
Mais une semaine avant de partir on avait toujours pas préparé le voyage, ce qui nous ressemble plus… On aime bien voyager sans prévoir quoique ce soit et découvrir sur place.

Et c’est donc une semaine avant le départ, qu’on s’est décidé à se pencher sur le sujet. Nous avons donc décidé d’aller du côté de Bergen.
Pourquoi Bergen, tout simplement parce que c’est la deuxième ville de Norvège, proche des Fjords. D’où son surnom de « porte d’entré des Fjords » de Norvège. Mais aussi parce qu’on été assez proche de Trolltunga, que nous ne voulions absolument pas louper lors de notre séjour en Norvège.

Ceci étant dit, on est quand même parti avec seulement une vaste idée de là où on allait. Et on décollera sans réservervation d’hôtel, et en emportant avec nous nos bons sacs de couchage. On a quand même loué une voiture chez Hertz avant d’arriver sur place pour être sur de pouvoir se déplacer librement.

 

Les vols: Nice/ Oslo et Oslo/ Bergen

21h05: décollage de l’aéroport Nice Côte d’Azur pour 2h30 de vol direction Oslo en Norvège.
Une fois arrivée à Oslo en Norvège les choses sérieuses commencent. Il est quasiment minuit mais on ne redécolle qu’a 8h20 du matin. Il faut donc trouver de quoi patienter. Et puis ce n’est pas la première fois que l’on découvre cet aéroport ! Non, non il nous a déjà accueilli 2 fois lors de notre voyage en Islande !
L’aéroport est plutôt sympa et assez grand pour que vous puissiez y passer la nuit sans être les uns sur les autres. Même si le nombre de personnes qui a passé la nuit dans l’aéroport était bien plus important que lors de notre toute première halte il y a quelques semaines.

Manger n’ayant pas comblé 8h00 de transit, il faut bien avouer que j’ai lâchement abandonné Laetitia pour dormir… Elle est donc restée éveillé toute la nuit avec pour seuls compagnons son Ipod et son casque sur les oreilles.

 

À 8h20, c’est avec impatience qu’on décolle d’Oslo direction Bergen. En règle générale, je trouve les vols longs. Celui-ci ne fait que 50 minutes et il est passé très, très vite. On a passé, enfin surtout moi, le vol scotché au hublot. Oui, Laetitia en a profité pour enfin dormir un peu !

Vu du ciel, la Norvège est magnifique ! ( Je l’aime bien ce mot « magnifique » )

 

Bergen, seconde ville de la Norvège

Dès notre arrivée à Bergen, la première chose à faire été évidemment d’aller chercher la voiture. Une Peugeot 208 fraîchement réservée quelques jours avant notre départ. Mais surprise, on nous passe les clé d’une Hyundai !! Au final, la voiture a été bien au dessus de nos attentes, neuve et suffisamment spacieuse pour ce que nous avions prévu !

Seconde chose impérative, faire les courses.
Juste à côté de l’aéroport, nous avons trouvé un petit super marché, REMA 1000. Il faut savoir que les prix en Norvège sont plus élevés qu’en France allant parfois du simple au double.

On avait prévu de passer quelques heures à Bergen avant de partir pour ce rapprocher de Trolltunga. C’est donc ce que l’on a fait.
Nous avons commencer par la visite du quai de Bryggen. Ce si joli quartier de Bergen dont on avait si souvent entendu parler mais dont nous ignorons sa tragique histoire.
Bryggen est un quartier de maisons en bois accolées les unes aux autres, des conditions idéales pour la propagation d’un feu. Le si joli quartier de Norvège construit au moyen âge, a brûlé à de nombreuses reprises. Le dernier incendie date de 1955 et à chaque fois le quartier a été reconstruit dans le même esprit.

Bryggen quartier de Bergen en Norvège

Comme nous le disons dans l’article « BRYGGEN » le quai de Bryggen est un gros coup de cœur pour nous. Nous y sommes resté un moment et avons pris soin de passer dans chaque coursives et ruelles. C’est vraiment un incontournable de Bergen.

On a ensuite fait un petit tour dans les alentours jusqu’au funiculaire de Bergen ( Fløibanen ). Quoi de mieux que de prendre de la hauteur pour voir la porte d’entrée des Fjords de Norvège.

Le temps nous étant compté, après ce rapide petit tour, nous avons repris la route pour Trolltunga.

Funiculaire de Bergen en Norvège

 

Trolltunga et sa randonnée

Pour arriver à Trolltunga, il vous faudra marcher pendant quelques heures. Mais, même pas peur ! Nous étions presque parti juste pour ça !
Nous nous étions vaguement renseigné avant de partir. C’était une randonnée difficile mais largement faisable. Grossière erreur !
Arrivé sur place, les informations ont été bien différentes ! La randonnée est classé comme difficile voir très compliqué. Près de 1000 mètres d’ascension, ça aurait du nous faire tilt et il aurait fallu se renseigner bien plus que nous l’avions fait.

Pour info, on s’est référé aux livres que nous avions à savoir entre autres le routard … Et en cherchant un peu plus loin, cela nous aurait évité des heures de route quasi inutile !

Une fois que nous sommes arrivés au parking de Troltunga, près duquel nous pensions pouvoir passer la nuit, on a eu une mauvaise surprise ( et Laetitia n’était pas contente du tout !).
Non seulement la randonnée est annoncée comme difficile, un équipement spécifique est recommandé mais jusque là rien de trop dérangeant!

Ce que nous n’avions pas prévu, c’est qu’en fonction des périodes de l’année vous ne pouvez pas y monter!

L’hiver vous ne pouvez tout simplement pas vous y rendre, la randonnée est beaucoup trop dangereuse, au printemps et à l’automne vous ne pouvez pas y accéder sans un guide. Et bien évidemment, on avait pas prévu le guide! Et il était beaucoup trop tard pour que l’on puisse faire une demande…
Il y avait encore de la neige sur les sommets et ne voulions pas prendre de risques inutiles, on a préféré ne pas monter plutôt que de finir dans au pied d’une falaise…

Nous n’avions pas de plan B, on a donc improvisé et cherché rapidement les points à voir dans les alentours quitte à faire un petit détour.

 

 

Cascade Latefossen

Le temps jouant contre nous on a donc décidé de commencer par aller voir la cascade Latefossen qui été tout proche d’Odda où nous avons fait une petite halte.

La cascade Latefossen s’est en réalité deux cascades qui se rejoignent dans une rivière, avec un débit d’eau assez impressionnant.

Cascade Latefossen en Norvège
Mais, nous étions resté sur la déception de Trolltunga et nous avons trouvé ce site sans réel intérêt avec ce petit magasin qui gâche la vue naturelle du site, enfin aussi naturelle que possible en bord de route …

On ne s’attarde donc pas trop pour reprendre la route en direction de Stegastein qu’on avait déjà répéré avant notre départ pour la Norvège.

Mais surtout, ayant prévu de faire la Norvège en sac à dos, il a fallu trouver où dormir…

 

Stegastein et sa vue sur les Fjords de Norvège

Déception de la veille digérée, on s’est réveillée avec une énergie débordante et bien décidé à découvrir un maximum de chose en Norvège.

Direction Stegastein, après une nuit au calme et au clair de lune. Enfin aussi calme que possible parce que Laetitia a décidé de parler dans son sommeil, ce qui aujourd’hui nous fait encore beaucoup rire.
Au final, rien que la route pour s’y rendre nous fait rêver. À chaque virage, on découvre un peu plus la beauté de la Norvège. Le Fjord s’étend devant nous, tout au long de la montée vers le point de vue de Stegastein.

Une fois arrivé, attention au vertige ! Cette plateforme d’une trentaine de mètre jaillit de la montagne à environs 650 mètres au dessus du Fjord. Vitré au bout pour une vue dégagée, la plateforme permet d’accueillir pas mal de personnes et c’est avec plusieurs groupes que nous avons du la partager. Avec cette vue imprenable sur le Fjord, une séance photo s’est imposée.

Stegastein vue sur les fjords de Norvège

Cette route très touristique de la Norvège continue de monter, mais nous avons déjà repéré notre prochaine destination donc demi tour. Et on reprend la route en prenant soin de ne rien louper du paysage.

 

Les routes en Norvège

On a passé un bon moment sur les routes. Alors il va de soit que l’on doit vous en parler un peu.

Premièrement, elles sont en très bon état, pas besoin de voiture spécifique et une citadine est largement suffisante. En tout cas dans cette région de la Norvège.
Nous avons cependant été déçu, les routes ne sont pas forcément large avec des passages limites pour 2 véhicules mais ce n’est pas le plus dérangeant.
Ce qui est le plus gênant c’est de ne pouvoir s’arrêter nul part. Pas pour les pauses pipi mais parce que le paysage est quand même superbe et que l’on aurait aimé s’arrêter pour profiter de celui ci. Alors à moins de bloquer la route ou de s’arrêter en plein virage, ce qui n’est pas très conseillé, nous n’avons pu en profiter pleinement.

Ensuite comme en France, il y a des radars fixent sur les routes donc attention aux limitations de vitesses qui varient assez souvent entre 50, 60, 70 et 80 km/h.

En plus des radars, des péages sont sur les routes et on y prête pas toujours attention. Les péages de Norvège n’ont rien à voir avec ceux de France. Pas de barrières, pas d’arrêt à faire, les voitures sont équipées d’un badge et vous serez débité par la suite. Les péages ne vous coûteront pas très cher, quelques euros au total sur 3 jours.

Dernier point les tunnels… Nous ne pouvons pas vous dire combien de temps nous avons passé à rouler dans ces tunnels. Rassurez vous le problème ne vient pas des bouchons, nous n’avons finalement pas croisé beaucoup de voitures. Mais ils sont long… Trop long… Allant de quelque mètres à plusieurs kilomètres, le plus long tunnel que nous avons traversé faisait environ 17 km. Il nous a été rapporté que le plus long de Norvège faisait environ 25 km. Et vous pouvez me croire même si le chiffre ne parait pas bien grand, c’est très long 17 km sous un tunnel, alors 25…

Les tunnels de Norvège

 

La Cascade de Tvindefossen

La cascade de Tvindefossen est située à environ 1h30 de Bergen.
Des cascades, ce n’est pas ce qu’il manque en Norvège, on en voit de partout sur les montagnes. Celle-ci a cependant un charme particulier, un sacré débit et une descente en escalier pour finalement se séparer en deux …
Autre point plutôt sympa, un parking permet de s’y arrêter. Quelques mètres à faire à pied et on se retrouve presque les pieds dans l’eau.

Tvindefossen une jolie cascade de Norvège
D’après certaines légendes, se baigner dans l’eau de cette cascade haute d’environ 150m redonnerait de la force.

On a cependant pas testé la légende et il est impossible de s’y baigner, j’aurais bien gagné un peu de biscotto mais Laetitia n’a pas voulu me laisser piquer une tête, je comprend toujours pas pourquoi !

 

De retour à Bergen

Le premier jour, nous n’avons fait qu’une toute petite partie de la ville de Bergen.

Après un certain temps de réflexion au pied de Tvindefossen, nous avons pris la décision de retourner à Bergen et surtout de prendre une chambre d’hôtel. Nous avons donc réservé notre dernière nuit à l’hôtel Magic Hotel.

Nous sommes tombés par hasard sur cet hôtel qui nous semblait proche du centre ville et au coût raisonnable. Et on vous en dis plus sur notre hôtel dans un article « on a testé » .

Nous avons passé la soirée dans les rues de Bergen et ces très jolies places. On s’est surtout amusé avec notre appareil photo et ce qu’on avait sous la main, à tel point qu’on a fini par être interpellé par un Norvégien, lui même photographe professionnel, qui nous a demandé ce que l’on faisait et qui nous a donné quelques idées disons originales de photographier la ville. Et c’est aussi pour des moments comme cela que l’on aime voyager.

Fontaine de Bergen en Norvège

Bergen en Norvège, fontaine

Couché du soleil au quartier de Bryggen en Norvège

On s’est levé très tôt le lendemain matin, pour retourner filmer les places de la ville qu’on a bien aimé la veille et qui était un peu trop chargé en monde. Et la marmotte qu’est ma femme n’a que moyennement aimé d’être réveillé à 04h du matin !

 

Bilan de 3 jours en Norvège

En conclusion de ces 3 jours, nous vous conseillerons de bien vous renseigner avant de partir pour éviter les quelques désagrément que l’on a pu avoir, mais c’est aussi le jeu quand vous décidez de partir en « freestyle » sans rien vraiment prévoir. Et malgré nos déceptions, nous ne regrettons rien.
Nous avons vécu une nuit dans notre voiture et c’était épique !
Nous avons aussi testé un hôtel à Bergen et c’était reposant !
On a roulé sur les routes Norvégiennes pendant des heures à admirer les paysages.
Et nous avons cherché des endroits toujours plus haut pour avoir une vue parfaite sur les Fjords.

En bref, si vous avez un jour l’occasion de partir, foncez ! La magie de la nature en vaut toujours la peine et cette petite ville portuaire qu’est Bergen est adorable au plus haut point!

Alors, vous partez quand?

 

Bonus

La Norvège vue du ciel, de Bergen à Oslo.

 

Quelques liens utiles

4 réponses

  1. J’ai beaucoup aimé visiter Bergen ! Je n’ai pas eu l’occasion de faire d’autres villes comme vous, et c’est pour ça que j’aimerais y retourner 😛 Bon j’ai quand même fait un joli tour en bateau + train à travers les fjords et c’était tellement beau. Je garde un mauvais souvenir de notre atterrissage à Bergen par contre, on s’est posé à la deuxième tentative car un vent de plus de 100km/h soufflait.. une horreur ^^

    • Laetitia
      | Répondre

      Bonjour, je répond bien tard… Faute avouée à moitié pardonnée? Oui nous avons beaucoup aimé Bergen, on est de base pas très ville mais ça a été une joie découverte… Du coup, on espère voir de nouveaux endroits et on ne regarde plus à l’aventure mais aussi aux City trip 😉 Pour l’atterrissage, j’ai connu ça aussi mais sur un autre vol 🙂 Et j’espère que tu pourras y retourner il y a temps à voir…

  2. Leslie
    | Répondre

    Je ne suis pas allée en Norvège mais c’est un pays qui me tente. Je suis de plus en plus intéressée par les pays scandinaves.
    J’adore votre manière de nous raconter ce voyage, on sent pleinement que vous vous êtes intéressés à une autre culture et que vous vous êtes intégrés dans le pays. Y retournerez-vous? Bon week-end!

    • Laetitia
      | Répondre

      Bonjour, c’est un pays à faire en effet! Il faut foncer! Et je pense que oui nous y retournerons à nouveau mais en étant un peu plus préparé (enfin on se dit ça à chaque fois et on ne le fait pas!). Je pense qu’on le ferra surtout en été et un peu plus longtemps… On a d’autres projets pour le moment mais adviendra que pourra 🙂

Répondre